Espace  réservé pour les cours du département DGM


La science cherche à saisir puis à exprimer mathématiquement dans des théories cohérentes les lois régissant les rapports des grandeurs physiques.
Dans les laboratoires de recherche scientifique comme dans les installations industrielles l’une des taches principales du chercheur comme du technicien est donc d’effectuer les mesures des grandeurs physiques variées qui déterminent leurs expériences ou conditionnent le déroulement correct de leurs fabrications.
Il est très souhaitable de transposer sous forme d’un signal électrique chacune des grandeurs physiques intéressantes. C’est le rôle du capteur que d’assurer cette duplication de l’information en la transférant, au même point ou se fait la mesure, de la grandeur physique (non électrique) qui lui est propre, sur une grandeur électrique : tension, courant, charge ou impédance.
Ce polycopie se propose de décrire :
- Les types des capteurs ainsi leurs caractéristiques métrologiques.
- Les conditionneurs de capteurs passifs.
- Le conditionnement de signal tel que l’adaptation, la linéarisation et l’amplification.

Ce cours est destiné aux étudiants de la filière électronique L3 6, il contient les types des capteurs ainsi leurs caractéristiques métrologiques et les conditionneurs de capteurs passifs et en fin le conditionnement de signal. 

Les enjeux attendus du controle non destructif (CND) et l'évaluation non destructive (END) par courants de Foucault dans le secteur de l’industrie nucléaire, aéronautique et d’autres sont grandes et s’appuient sur des facteurs  diverses. La moindre défaillance d’une pièce peut provoquer des conséquences
catastrophiques qui s’expriment souvent en termes de sécurité des biens, des personnes travaillant sur site et des dégâts environnementaux.
La technique CND par courants de Foucault trouve en effet un large champ d’application, à cause des propriétés des matériaux utilisés. Elle se caractérise le plus
souvent par une mise en œuvre plus aisée et moins onéreuse lorsqu’elle est mise en concurrence avec d’autres méthodes. Ces propriétés les rendent donc particulièrement attractives et sa mise en service dans le secteur industriel est devenue capitale afin de réduire les couts de maintenance et l’optimisation de la durée de vie des diverses installations.