Help with Search courses

يعد مقياس مدخل إلى علوم التربية من بين المقاييس التي تدرس للسنة أولى جذع مشترك علوم الانسانية والاجتماعية ما يسمح لهم بالاطلاع أكثر على أهم المواضيع التي يتناولها هذا المقياس، ويساعدهم في تحديد وجهات الرغبات في مختلف التخصصات، كما يعد مقياس مدخل إلى علوم التربية مدخلا عاما لفهم بقية المقاييس المرتبطة بالعلوم الاجتماعية بصفة عامة والمتعلقة بالتخصصات التربوية خاصة ، كما يمكن للمواضيع التربوية المختلفة التي سنتعرض لها في درسنا أن تصحح بعض الأخطاء في بعض المفاهيم التربوية التي تمثل لبس واختلاط لدى البعض خاصة المفاهيم التي تتقارب مع مفهوم التربية  

Sociologie de la communication

 

Conceptualisation

I- Qu’est ce que la sociologie ?

Sciences humaines et sociales ou de la nature ?

Par sciences humaines et sociales, on entend en général un ensemble de disciplines diverses et hétérogènes, telles que la sociologie, l'économie, l'anthropologie, la psychologie, l'histoire, la géographie, l'archéologie, la linguistique, la communication, voire aussi les sciences de la religion (ou théologie).

Les sciences humaines et sociales excluent :

·         les «sciences de la terre et de la vie » ou «de la nature » (dans le sens d'une opposition entre homme et nature, soit entre culture et nature),

·         les «sciences et techniques » (dans le sens de connaissances pragmatiques, intuitives ou appliquées),

·         les « arts et lettres » (dans le sens des pratiques fondées sur la subjectivité, incompatibles avec une objectivité),

·         le droit appliqué (qui n’est pas une science, par définition, mais des règles).

La sociologie

·         La sociologie peut être définie comme la branche des sciences humaines qui cherche à comprendre et à expliquer l'impact du social sur les représentations (façons de penser) et comportements (façons d'agir) humains. Ses objets de recherche sont très variés puisque les sociologues s'intéressent à la fois au travail, à la famille, aux médias, au sport, aux rapports de genre (hommes/femmes), aux religions, ou encore aux formes de cultures, bref, à l'environnement humain.

·         Science des phénomènes sociaux. La sociologie étudie les comportements sociaux au sein d'un groupe donné (famille, entreprise, parti, etc.) et cherche à dégager des lois en ayant recours à des sondages, des statistiques. La sociologie est une discipline apparue assez tardivement, beaucoup plus récente que la philosophie ou même que l'économie. Elle est née après la première révolution industrielle, et l’invention du moteur à vapeur par James Watt (1765). Cette révolution a ébranlé un ordre ancien, et remis en cause le fonctionnement de la société. Au départ, la sociologie et notamment au travers des écrits d'Émile Durkheim, s'est donné comme objectif de refonder un ordre social qui avait justement été ébranlé par les révolutions, mais aussi par la montée de l’individualisme. La sociologie a pour but de recréer un ordre dans la société.

II- Qu’est-ce que la communication ?

La communication est un champ très vaste. C’est une inter discipline. Le terme concerne l’Homme, la machine, les médias, les animaux, les entreprises, les plantes, etc. Il est donc impératif de bien définir les concepts.

Définition générale de la communication

La communication est un processus interactif de construction du sens. C’est un acte d’information : dans toute communication, il y a nécessairement transmission d’information. Mais elle est plus qu’un simple échange d’informations entre un émetteur et un récepteur. C’est un processus de partage de sens par l’interprétation réciproque de signes.

Le schéma mécaniste (Shannon) habituellement enseigné de la communication où «l’émetteur» envoie un signal au «récepteur» donne une image figée de la situation de communication : en effet l’émetteur apparaît comme le sujet actif et le «récepteur» comme le sujet passif. En fait il s’agit d’un échange «social» entre acteurs dans une situation donnée et il est préférable de parler de communication «interhumaine».

Les modèles de communication

1.Modèle de Shannon et Weaver (1949)

Shannon était un ingénieur, Weaver, un philosophe. Leur préoccupation essentielle était de régler les problèmes de transmission télégraphique : le signal devait arriver au niveau de la cible dans l'état le plus proche de ce qu'il était au niveau de la source. Ce signal peut être affecté ou brouillé, voir déformé par un phénomène de bruit. La communication est réduite à la transmission d'une information.

SOURCE - MESSAGE -(bruit)- CODAGE - DÉCODAGE - MESSAGE - DESTINATAIRE

AVANTAGES : ce modèle va mettre en lumière les facteurs qui vont perturber la transmission de l'information (bruit).

INCONVÉNIENT : c'est un schéma simpliste qui ne peut s'appliquer à toutes les situations de communications. Il ignore la pluralité des récepteurs. Il laisse de coté les éléments psychologiques et sociologiques. Il y a absence de boucle de rétroaction.

 

2. Modèle de Lasswell

Il fut l'un des premiers à s'intéresser à la communication de masse. Selon lui, on peut décrire "convenablement une action de communication en répondant aux questions suivantes " : Qui, dit quoi, par quel canal, a qui et avec quel effet ? "

- QUI : correspond à l'étude sociologique des milieux et organismes émetteurs (motivation de communiquer).

- DIT QUOI : se rapporte au message, à l'analyse de son contenu.

- PAR QUEL CANAL : désigne l'ensemble des techniques qui à un moment donné et pour une société déterminée, diffusent à la fois l'information et la culture.

- A QUI : vise l'audience, les publics avec des analyses selon des variables (âges, sexe...)

- AVEC QUEL EFFET : suppose une analyse des problèmes d'influence du message sur l'auditoire.

Le modèle de Lasswell conçoit la communication comme un processus d'influence et de persuasion.

AVANTAGES : L'intérêt essentiel de ce modèle est de dépasser la simple problématique de la transmission d'un message et d'envisager la communication comme un processus dynamique avec une suite d'étapes ayant chacune leur importance, leur spécificité et leur problématique. Il met aussi l'accent sur la finalité et les effets de la communication.

LES LIMITES : Il s'agit d'un modèle assez simpliste. Le processus de communication est limité à la dimension persuasive. La communication est perçue comme une relation autoritaire. Il y a absence de toute forme de rétroaction, et le contexte sociologique et psychologique n'est pas pris en compte.

Avec ces 2 modèles, la communication est vue comme un processus linéaire centré sur le transfert d'informations. De plus, ils présentent des situations de communication dégagées de tout contexte. Ces modèles sont tirés des héritiers d'une tradition psychologique (Béhavioristes). Le rôle de l'émetteur et du récepteur sont totalement différenciés. Le récepteur est considéré comme passif, ce qui est tronqué car il existe une inter-influence entre l'émetteur et le récepteur.

En introduisant la notion de contexte et de Feedback, certains chercheurs ont tenté de corriger les défauts de ces premiers modèles.

 

 

3.Modèle de Riley

Dans ce modèle, les auteurs nous rappellent que nous sommes des individus qui appartenons à des groupes. Le communicateur et le récepteur sont donc restitués dans des groupes primaires (familles, communauté, petits groupes...). Ces groupes primaires sont des groupes d'appartenance, ils influent la façon de voir et de juger. Ces groupes évoluent eux-mêmes dans un contexte social dont ils dépendent.

L'avantage de ce modèle, c'est l'apparition d'une boucle de rétroaction entre l'émetteur et le récepteur qui montre l'existence d'un phénomène de réciprocité, d'une inter-influence entre les individus en présence.

LE FEED-BACK (les travaux de Wiener sur la cybernétique)

Le feed-back désigne la réaction du récepteur au message émit et son retour vers l'émetteur. Cette notion de Feed-Back a permis aux chercheurs en sciences-sociales, de franchir un pas en passant d'une vision linéaire de la communication, à la conception d'un processus circulaire. On distingue 2 formes de Feed-Back : le Feed-Back positif et le Feed-Back négatif. Le Feed-back positif est celui qui conduit à accentuer un phénomène avec un effet boule de neige (énervement entre 2 personnes). Le Feed-back négatif peut être considéré comme un phénomène de régulation qui tend à maintenir la relation dans un état de stabilité et d'équilibre.

L'ÉCHANGE LANGAGIER

L'intérêt essentiel des linguistes, c'est d'avoir rompu avec la perception mécaniste. Ils ont montré que la communication impliquée de nombreux facteurs remplissant des fonctions diversifiées qui concourent tous à la signification du message.

4. Modèle de Jakobson

Le modèle de Jakobson développe une réflexion sur le message dans la communication verbale. Ce modèle est composé de 6 facteurs : le destinateur; le message; le destinataire; le contexte; le code; le contact.

 

Le message suppose un codage et un décodage, d'où l'introduction du facteur code.

 

Le contact est la liaison physique et psychologique entre l'émetteur et le récepteur.

Le contexte est l'ensemble des conditions sociales.

La principale originalité de ce modèle, c'est qu'a ces 6 facteurs correspond 6 fonctions:

·         La fonction expressive : Consiste à informer l'émetteur sur la personnalité de celui qui transmet le message : volonté d'exprimer les pensées, les critiques à leur égard.

·         La fonction conative : cette fonction va efforcer le destinateur à agir sur le destinataire (inciter à écouter, à agir, à émouvoir). Cette fonction apparaît clairement dans les situations ou la finalité de la communication est de faire agir le destinataire, dans le sens souhaité par le destinateur.

·         La fonction phatique : cette fonction est relative au contact. Elle permet de provoquer et de maintenir le contact. (Utilisée dans la publicité, elle est souvent visuelle, couleurs flashy. Il peut s'agir aussi des figures de rhétoriques.)

·         La fonction métalinguistique : Cette fonction s'exerce lorsque l'échange porte sur le code lui-même et que les partenaires vérifient qu'ils utilisent bien le même code. Cette fonction consiste donc à utiliser un langage pour expliquer un autre langage. Fonction de traduction. (est-ce que vous me suivez ?) (Dans une publicité, un slogan écrit en anglais dans une pub française, rappel l'origine de la marque.)

·         La fonction référentielle : Cette fonction est orientée vers le contexte dans la mesure où c'est de lui que va dépendre le message.

·         La fonction poétique : Ne se limite pas à la seule poésie, car tous message est expressif. Cette fonction se rapporte à la forme du message dans la mesure ou elle a une valeur expressive propre.

En analysant ces 6 fonctions du langage, dont Jakobson dit qu'elles "ne s'excluent pas les unes les autres, mais que souvent elles se superposent" on peut remarquer que : 3 d'entre elles (expressive - conatif - phatique) sont du domaine du langage analogique, c'est à dire de la relation. Les 3 autres (référentielle - métalinguistique - poétique) sont du domaine du langage digital, c'est à dire du contenu.

Caractéristiques de la communication

Toute communication peut être caractérisée par :

·         Ses composantes : les acteurs, le message, le canal, les stratégies utilisées, le contexte et le sens de la communication

·         Son type : interpersonnel, de groupe, de masse…

III- Qu’est-ce que la communication de masse ?

La communication de masse est l'ensemble des techniques qui permettent de mettre à la disposition d'un vaste public toutes sortes de messages.

On peut considérer que cette communication débute vers la fin du XIXe siècle avec le développement de la presse. C'est la période durant laquelle apparaît la réclame. Les progrès techniques permettent de diffuser de la culture au peuple et la communication de masse jouit de cette bonne réputation jusqu'à la fin des années 30. La montée des totalitarismes remet en question cette confiance ; rapidement, la communication de masse devient indissociable de la propagande. Son aboutissement est la standardisation des émetteurs, des récepteurs ainsi que du produit culturel.

On simplifie la culture : Il faut des œuvres accessibles pour le peuple, on cherche le plus petit dénominateur commun. Les démocrates veulent croire à un enrichissement de la culture commune aux citoyens quand les régimes totalitaires recherchent une adhésion au chef.

Quelle différence entre communication de masse et de groupe ?

 Il convient de distinguer communication de masse et communication de groupe. La seconde est dérivée de la première, c'est un affinage de la première. La différence fondamentale est que la communication de groupe est ciblée sur un ensemble de récepteurs qui partagent un champ commun tandis que la communication de masse est dirigée vers le maximum de récepteurs possibles sans limite de champs communs. A l'origine, la communication de masse était plus informative et plus directionnelle alors que la communication de groupe était surtout promotionnelle et influente. De plus en plus, la communication de masse tend vers celle de groupe, ainsi par exemple la presse se diversifie et se spécialise davantage afin d'attirer un lectorat plus ciblé; la télévision et la radio - considérés comme des médias de masse en puissance pendant des années - permettent de plus en plus d'interactivité et la présence de plus en plus importante de la publicité dans ces deux médias les contraint à adapter de plus en plus les messages qu'ils diffusent à un public mieux cerné (ex. la télé réalité qui cible, en fonction des programmes, surtout les enfants, les adolescents et les jeunes adultes ou encore les chaînes thématiques).

Internet, communication de masse ou de groupe ?

Le contenu du message véhiculé par le net et sur le net peut varier et s'adapter à une situation. Ainsi, la communication par internet peut elle être tantôt de groupe (ex. le mail, les réseaux sociaux, les forums...) tantôt de masse (ex. les sites d'informations, les sites d'entreprises ou d'institutions qui servent de vitrines de présentation générale...)

La Sociologie de la Communication

علم الاجتماع الاتصال

 1- INTRODUCTION La communication est un champ très vaste. C’est une inter discipline. Le terme concerne l’Homme, la machine, les médias, les animaux, les entreprises, les plantes, etc. Il est donc impératif de bien définir les concepts.

2- Définition générale de la communication تعريف مصطلح الاتصال

La communication est un processus interactif de construction du sens. C’est un acte d’information : dans toute communication, il y a nécessairement transmission d’information. Mais elle est plus qu’un simple échange d’informations entre un émetteur et un récepteur. C’est un processus de partage de sens par l’interprétation réciproque de signes.

3-Caractéristiques de la communication Toute communication peut être caractérisée par 

·         Ses composantes : les acteurs, le message, le canal, les stratégies utilisées, le contexte et le sens de la communication Son type: interpersonnel, de groupe, de masse…

 4- Qu’est-ce que la communication de masse ? ما هؤ الاتصال الجماهيري

La communication de masse est l'ensemble des techniques qui permettent de mettre à la disposition d'un vaste public toutes sortes de messages.

On peut considérer que cette communication débute vers la fin du XIXe siècle avec le développement de la presse. Les progrès techniques permettent de diffuser de la culture au peuple et la communication de masse jouit de cette bonne réputation jusqu'à la fin des années 30. La montée des totalitarismes remet en question cette confiance ; rapidement, la communication de masse devient indissociable de la propagande. Son aboutissement est la standardisation des émetteurs, des récepteurs ainsi que du produit culturel.

5- Quelle différence entre communication de masse et de groupe ? الفرق بين الاتصال الجماهيري ؤ الجماعي

 Il convient de distinguer communication de masse et communication de groupe. La seconde est dérivée de la première, c'est un affinage de la première. La différence fondamentale est que la communication de groupe est ciblée sur un ensemble de récepteurs qui partagent un champ commun tandis que la communication de masse est dirigée vers le maximum de récepteurs possibles sans limite de champs communs. A l'origine, la communication de masse était plus informative et plus directionnelle alors que la communication de groupe était surtout promotionnelle et influente. De plus en plus, la communication de masse tend vers celle de groupe, ainsi par exemple la presse se diversifie et se spécialise davantage afin d'attirer un lectorat plus ciblé; la télévision et la radio - considérés comme des médias de masse en puissance pendant des années - permettent de plus en plus d'interactivité et la présence de plus en plus importante de la publicité dans ces deux médias les contraint à adapter de plus en plus les messages qu'ils diffusent à un public mieux cerné

6- Internet, communication de masse ou de groupe ? الانترنت كؤسيلة اتصالية

Le contenu du message véhiculé par le net et sur le net peut varier et s'adapter à une situation. Ainsi, la communication par internet peut-elle être tantôt de groupe (ex. le mail, les réseaux sociaux, les forums...) tantôt de masse (ex. les sites d'informations, les sites d'entreprises ou d'institutions qui servent de vitrines de présentation générale...)

Différence entre information et communication

L'information ;c’est le transfert
désigne à la fois l'action de donner connaissance d'un fait ou d'un renseignement et cet élément de connaissance même susceptible d'être transmis à un public(Dictionnaire Hachette encyclopédique)
La communication ;c’est la transmission ,
se définit comme la transmission d'un message à une ou plusieurs personnes qui en accuse(nt) réception. Un message reçu n'est pas nécessairement un message compris par le récepteur et le sens que donne à un message le récepteur n'est pas toujours le même que celui qui était prévu par l'émetteur.

الهدف من هذا النص هؤ معرفة الفرق بين الإعلام ؤ الاتصال حيث ان الإعلام يعتمد علي عملية تحؤيل الإحداث ة الوقائع الي أخبار ليطلع عليها الجمهور اما الاتصال فهؤ عبارة عن عملية إرسال و توصيل الرسالة

المطلوب منكم بعد قراءة النص جيدا ترجمته الي اللغة العربية مع الانتباه الي ان النص يحتوى علي مفاهيم متعلقة بحقل الإعلام و الاتصال اذكر هذه المفاهيم كما هي موجودة في النص ثم ترجمها الي اللغة العربية بعد الانتهاء من القيام بالعمل علي كل طالب إرسال العمل الي العنوان البريدي الالكتروني الذي ذكرته في الإعلان الأول

 

 

 

 

 

مقياس مدارس ومناهج من المقاييس القاعدية في السنة أولى علوم اجتماعية ،فهو نافذة يلج من خلالها طالب السنة أولى إلى عالم البحث العلمي عبر تناول حدي المقياس خلال سداسيين ، ففي السداسي الأول يتعرف الطالب على فكرة المنهج العلمي كيف نشأت ؟ ولماذا ؟ وذلك عبر رحلة تتبعية لتطور العقل  والفكر البشري والتحديات الابستمولوجية التي صادفته من أجل بلورة مفهوم المنهج العلمي وخطواته في صورته الحالية ...اما في السداسي الثاني فيتم تناول الحد الثاني من المقياس وهو المدارس المنهجية التي عرفها الفكر البشري ،وهذا ضمن مقاربة أن جمع المعطيات حول ظاهرة معينة يحتاج إلى رؤيا و إلى إطار معرفي ينظمه ويفسره ،وهو الدور الذي تضطلع به مختلف المدراس المنهجية التي سوف ندرسها في السداسي الثاني